#67 J’ai testé pour vous … l’équitation Western

dsc_7549

Qui n’a jamais eu envie de se la jouer Indiana Jones ou Lucky Luke, un brin de foin calé au coin de la bouche, des éperons qui gling à chaque pas, un bon jean et un chapeau sur la tête en chevauchant, rênes longues, un cheval sauvage dans les grandes prairies américaines ?

Plutôt que de vivre nos rêves d’enfant, nous nous sommes orientés, comme des moutons pour suivre le petit troupeau d’autres mioches au poney club, vers l’équitation classique : pantalon blanc et queue de pie. 

Au lieu des grands espaces, nous avons choisi un espace clos matérialisé par un carré de sable. Au lieu d’essayer de parler le langage de son cheval, nous nous sommes bêtement obstinés à lui imposer le notre au prix de nombreuses incompréhensions … Au lieu de prendre du plaisir et vivre simplement ses moments équestres, on préfère se prendre la tête, rentrer dans le moule et passer à coté de l’essence même de l’équitation : la complicité avec son poupou !

Alors les poussins, pour tout ceux qui en ont marre de tout ce classicisme, qui veulent monter à cheval sans se prendre le chou dans une équitation plus proche et respectueuse de l’animal, il est temps de vous initier à l’équitation western.

Discipline plûtot inconnue ou méconnue, j’ai eu la chance de passer une après-midi en totale immersion au Village Western d’Hourtin (1h de Bdx). Au menu, découverte de la discipline, des chevaux, et de l’esprit western. J’avais déjà monté en selle western étant petite, avec ma sœur on était très branchées Hidalgo et compagnie et très inspirées par les cowboys, on était à 10-12 ans équipées avec selle western, hackamore américain, rênes longues et grandes chaps, galop à fond dans les champs et barrel racing autour des bottes de foin – pensée à nos pauvres poneys qui subissaient toutes nos frasques cinématographies … Les écoles d’équitation ont eu raison de nos délires américains et comme tout le monde on est rentrées dans le rang et on a fait du saut d’obstacles

C’était donc une re-découverte complète de la discipline !

Arrivée aux écuries, on me présente mon Poupou teacher : celui qui par son dressage et sa bouille trop mignonne est censé faire chavirer mon cœur ! Le choc ! Ces chevaux quarter horse ils sont minuscules : entre 1m45 et 1m55 maaaaaax ! Autant te dire qu’avec mon mètre 70 j’étais RAVIE de faire un tour de poney ! Je vous rassure, une fois harnaché et mis en route ils sont monstrueux de masse et n’ont plus rien du pompon nain du boxe ! Coté harnachement, on se régale, j’ai eu droit à LA paire d’éperon cow boy, celle qui fait un raffut monstre dès que tu marches : tellement stylé !!!!!!

Selle western typique, ultra confortable dans laquelle tu es encore plus calée que dans ta chaise de bureau, filet américain : pas de museroles, pas de frontal, juste un petit rond autour de l’oreille pour le style (et pour faire tenir le filet bien sur), rênes ultra longues non attachées entre elles.

Début de séance : démonstration du travail en liberté d’un jeune cheval. L’idée de cette activité « horsemanship » c’est de montrer l’importance du travail à pieds pour le dressage du cheval par la suite. Ces cow-boys, ils savent parler aux chevaux, ils communiquent par le même langage : celui du corps ! En suivant des codes logiques utilisés dans les troupeaux, le « cavalier » va pouvoir faire comprendre à son cheval que c’est avec lui qu’il est en sécurité et qu’il est bien ! En quelques minutes, j’ai les boutons du petit cheval qui me tourne autour : avancer, s’arrêter, changer de main et bien sur me suivre. J’ai franchement été impressionnée par la précision du dressage et l’attention que ce petit cheval a bien voulu m’accorder ! Trop cute !

Ensuite c’est le moment de se mettre en selle ! Mon petit Poupou roux est un véritable maitre d’école ! Bien calée dans mon siège, c’est parti pour la découverte de toutes les sensations, mouvements et ressenti qu’on a perdu, ou oublié, à force de trop réfléchir à une équitation que l’on voudrait si parfaite. Dans l’équitation western, les chevaux sont ultra dressés : le moindre mouvement de poids du corps est une indication pour le cheval. Franchement j’ai eu de super sensations, déjà parce que ma petite bouille rouquine a fait un super boulot de mise en confiance et ensuite il a répondu à chacune de mes demandes ! J’ai pu faire entre autre de super galop-arrêt, des spins et des demi-tours sur les postérieurs au galop ! Ensuite j’ai eu le droit d’essayer la Ferrari de l’écurie : Le cheval du patron ! Ultra dressé, ultra léger, ultra sensible, ultra dynamique une vrai petite bombe un vrai régal !

J’ai passé un vrai chouette moment équestre ! J’ai adoré l’esprit qui se dégage de cette discipline, les chevaux à la fois feu et glace et la passion qui anime ces hommes et femmes de chevaux.

Voilà les moules, je vous incite réellement à au moins essayer, au pire vous perdrez 1h de votre temps … mais comment ne pas être conquis par un bon moment équestre, du fun à cheval, et une relation si spécial avec son cheval.

Le Village Western est super chou, on est carrément plongé au cœur de l’ambiance américaine. Arnaud, le propriétaire et gérant est un grand passionné, il a une véritable culture et un respect du cheval comme on en voit peu ! Julie et Stéphanie, les responsables des écuries et des cours vous feront passer un bon moment, elles vous donneront toutes les clefs pour avoir les boutons rapidement et vous faire plaisir de suite !

Qui sait peut-être que quelques-uns d’entres-vous se laisseront tenter par l’aventure et iront direct s’acheter un magniiiifique chapeau !

Je remercie du fond du coeur mes copines de Cheval Partenaire pour cette belle rencontre et l’équipe du Village Western pour leur gentillesse et le temps qu’ils m’ont accordé ainsi que Jonh pour sa très chouette vidéo !

Prix d’une leçon d’essai : 33€ pour la séance d’une heure,

Groupes pour une journée découverte : à 85€ par personne pour un minimum de 5 personnes.

LovetoLove

Nana-Cerise

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • equitation western 
  • village western Hourtin
  • horsemanship
Publicités

4 réflexions sur “#67 J’ai testé pour vous … l’équitation Western

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s