#65 J’ai testé pour vous …. Foxy la botte femme Freejump

Hey les zouz’s après plusieurs mois à faire des ronds dans le sable, il est temps de se remettre en route pour les concours ! On se jette sur Poupou pour lui faire la crinière et lui passer un bon coup de tondeuse dans sa tignasse d’ourson histoire de lui redonner un look de compétiteur … Qui dit nouvelle saison dit forcément nouvel équipement pour aller briller sur les parcours !

Si tu décides d’être un peu raisonnable (et parce que tu es fauchée) et que ta conscience te fait culpabiliser de renouveler toute ta garde robe de concours – tu décides de focaliser ton choix de renouvellement sur un seul point : tes bottes de concours !

Les bottes c’est LE symbole de l’équitation, c’est ce qui finit carrément le look et c’est aussi la cause de bien des soucis ! Parce que ok on dit pas de pieds pas de cheval mais d’un point de vue humain quand on est mal dans ses bottes c’est loin d’être une partie de plaisir !

On a tous connu l’enfer de la paire neuve, celle que tu te rêves, sur laquelle tu baves pendant l’essayage, la prise de mesure, le choix de la personnalisation, couleur, strass ou non, cuir fleuri et compagnie … Quelle excitation de recevoir TA paire de botte, celle pour laquelle tu t’es saignée – (as vendu un rein ou deux) – et dans lesquelles tu as hâte de faire ta belle-gosse à la remise des prix …

Après 3 mois d’attente tu les reçois enfin, tu ouvres toute guillerette ta belle boite et tu brandis fièrement TA botte … Quel drame quand tu galères à l’enfiler, la torture pour ton pauvre pied qui n’a rien demandé et qui se retrouve comprimé dans cette cage dorée ! Tu demandes de l’aide pour les fermer, vous êtes à 4 sur la fermeture et enfin, au prix de plusieurs larmes de douleur, elle est fermée et prête à faire ses premiers pas !

L’enfer … C’est du béton armé ce cuir qui était si souple le jour de l’essai … alors ouai la vendeuse t’a promis que le cuir se détendrait au bout de quelques utilisations mais en attendant tu souffres le martyre et tu rêves que d’une chose c’est de remettre tes pieds dans tes Ugg qui attendent devant ta porte de boxe !

Il y a un jour une personne qui a sorti une phrase débile du genre « il faut souffrir pour etre belle » – alors oui le prix à payer d’une belle paire de botte en cuir – tu peux toujours opter pour du plastique si tu es allergique à la douleur – ce sont des heures de tortures, des cloques, et encore des larmes au moment de les fermer !

C’est quand même dingue que dans la pratique des sports equestres il ait fallu attendre février 2017 pour avoir enfin une botte confortable dès sa sortie de sa boite !

Et la palme du sauvetage de pieds revient à ….. Freejump qui a offert à sa toute première botte femme un bain de foule au Jumping de Bordeaux la semaine dernière.

J’ai non seulement assisté à la conférence de presse qui marquait le lancement officiel et présentait ce petit bijou mais j’ai également participé à cet événement car, pour ceux qui ne le savent pas encore, j’ai rejoint l’équipe Freejump en fin d’année 2016.

Promis, mon boss ne m’a pas mis un couteau sous la gorge pour écrire cet article – c’est toujours avec beaucoup de transparence et de sincérité que je sélectionne les produits présentés sur le blog ! Si j’ai choisi de vous parler de cette botte c’est parce que, les filles, je vous le dis, vous ne verrez à quelques petite choses près pas de grande différence entre le confort de vos chaussons et cette petite botte de concours !

Pour remettre les choses dans leur contexte, Freejump a sorti une botte homme en décembre 2016, après plusieurs années de « rodage » sur leurs boots et chaps, il était temps de sortir une botte pour ces messieurs. Dans cette histoire, Yann, le boss, a pu compter sur l’aide précieuse des cavaliers de top niveau comme Kevin Staut ou Ludger Beerbaum, qui en plus de nous faire tous rêver, ne pouvaient pas etre mieux placés pour contribuer à l’ élaboration de produits aussi techniques que confortables !

Il y a 3 ans de ça, l’idée de faire une botte femme est venue faire son chemin et après plusieurs milliers d’heures de boulot, Foxy est sortie des ateliers français et se retrouve aujourd’hui aux pieds de Penelope dans les concours 5*. Penelope a été d’une grande aide, son exigence et l’idée qu’elle avait d’une botte idéale ont permis à Freejump de mettre officiellement un peu de girl power dans leur gamme de chaussures !

Co-designée par Pininfarina (une petite boite italienne de Design qui est, entre autre, en charge du look de quelques Ferrari) cette botte de l’espace ne laisse au premier abord pas indifférent !

Crédit photo : Justine Loulon

On aime (ou pas) son look féminin et un peu futuriste, ses deux couleurs de cuir (bronze et noir), son zip frontal, son zip de confort sur l’arrière, sa fermeture aimantée, ses deux taquets d’éperons et son cuir grainée à l’intérieur de la jambe … mais surtout on ne peut que l’adorer quand on a mis son pieds dedans et qu’on marche avec ! Elle est toute moelleuse et ultra confortable – du bonheur à l’état pur pour tes pieds malmenés qui se préparaient déjà au choc psychologique de la torture de la nouvelle paire de bottes !

Finit les soirées sur le canapé, les heures de ménage avec tes nouvelles bottes au pied pour casser le cuir, enfin, si nostalgiquement tu veux quand même faire un brin de ménage avec – up to you !

Je n’ai pas encore monté avec – j’ai juste eu la chance de mettre mon pied dans celle de démo au salon et de faire un tour de bureau avec … mais j’ai vraiment trop hâte qu’elles soient dispos – fin mars début avril pour le commun des mortels !

Au début je n’étais pas hyper fan du bi-color et finalement je trouve que ça la rend encore plus féminine, c’est LA botte des filles ! Alors oui c’est un look nouveau qui sort des sentiers battus de la botte en cuir raide et droite que nous avons tous, mais franchement elle déchire tout (et encore plus sur Penelope)!

Au dela de toute la recherche et la technicité qui ont été mises dans cette botte, la chose la plus importante que je retiens c’est son confort – et ça franchement, les zouz’s ça n’a pas de prix !

Et elle porte plutot bien son nom cette petite botte  Foxy ! Foxy c’est espiègle, c’est littéralement attrayant, féminin et c’est sexy – alors les filles, serez vous assez Foxy pour la porter ??

Prix : 690€ A shopper soon chez les revendeurs Freejump partenaires

Pour connaître sa taille de pieds et mollets, essayer d’abord les boots et chaps freejump qui taillent pareil que la botte .

Lovetolove

Nana-Cerise

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • botte equitation
  • botte femme
  • botte freejump 
  • Foxy by Pininfarina 
Publicités

8 réflexions sur “#65 J’ai testé pour vous …. Foxy la botte femme Freejump

  1. Genepacha dit :

    Perso, je ne suis pas du tout fan de l’esthétisme (tout comme pour leurs étriers). Je ne lui trouve rien de féminin et pour moi elle a même tendance à ressembler à des chaussures orthopédiques ou des bottes de mauvaise qualité (ce qu’elles ne sont surement pas). Mais je ne me fais pas de soucis pour elle, avec Pénélope comme ambassadrice tout le monde voudra se l’arracher car c’est bien connu, si on a le même matos qu’un champion, on monte forcément comme lui XD

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.