#75 J’ai testé pour vous les protèges paturons Veredus

Dans n’importe quelle discipline, il est important de bien protéger son poupou surtout quand on pratique la compétitions et que ses petites pattes sont bien souvent sollicitées par des sauts répétés et des réceptions parfois violentes !

Pour mémo, quand il était encore sauvage au fin fond de sa steppe, il y a encore quelques milliers d’années, ton Poupou il n’a pas demandé à sauter des obstacles et autres troncs d’arbre, se jeter dans des marres d’eau croupies ou s’enquiller 100 bornes dans la journée … alors la moindres des choses c’est de prendre soin de lui et de limiter au maximum les blessures (dont tu serais responsable) pendant les efforts que TU lui imposes !

Dans la logique des slogans de condoms, « sortez couverts », tu fais donc un état des lieux de ce qui existe sur le marché (des protections de chevaux, pas des condoms … )  des guêtres et des protèges-boulets de toutes les marques / couleurs / forme et matière que l’on trouve facilement dans à peu près tous les shops avec un semblant de rayon équitation ! Ca c’est la panoplie classique, la BASE quoi ! Mais il y a aussi dans les choses plus spécifiques : les cloches, les protèges-glomes, ou encore les protèges paturons !

Même si comme ça, de but en blanc tu ne visualises pas vraiment, ce sont des « petits bracelets de pied  » (mon coté hippie qui ressort ?! ) que l’on voit souvent dans les grand prix coupe du monde à la TV sur Equidia le dimanche soir … pourquoi c’est sur ces chevaux là plutôt qu’un autres qu’on les voit ? Car ces chevaux de 5* ils sont un peu plus sollicités que notre poupou qui fait sa club 1 dimanche matin au concours du coin !

Ces protèges paturons de la marque Veredus, tout justes rentrés dans la gamme horsewood et fraîchement testés par mes soins (ne vous méprenez pas, je ne fais pas du 5 * tous les we ) sont là pour protéger les chevaux qui, soit sur des réceptions ou des abords d’obstacles « plantent » tellement fort leurs pieds dans le sol que les paturons peuvent se blesser. Veredus a donc décliné ce chic petit bracelet en néoprène dans le même style que le reste de leur gamme : noir et gris, sobre et chic, et très efficace dans sa tâche principale : protéger au mieux ton cheval !

Système de fermeture hyper simple par un gros scratch, facile à entretenir (un coup d’eau et c’est réglé) et surtout prix défiant toute concurrence pour du Veredus : 21 € chez Horsewood ! Non non, je ne me suis pas manchée, il ne manque pas un zéro !

Si tu penses que ton poupou pourrait se faire mal ou que par précaution tu te dis que « why not », mieux vaut l’emballer comme un paquet cadeau que de le sortir en morceaux de son parcours, sache que ces protèges paturons se mettent aux POSTERIEURS … ça t’évitera, comme moi, quelques moqueries quand je me suis pointée la bouche en cœur au paddock avec mes bracelets de force flambant neufs aux antérieurs ! Je t’avais bien dit que je ne faisais pas (encore) de 5* tous les week-ends !

Cela étant dit je les avais mis pour faire un derby, craignant un peu pour les petites pattes de mon Poupou fou pour ce parcours sur la plage et tout s’est passé comme sur des roulettes, il ressemblait presque à ces cracks chevaux qu’on voit justement sur équidia le dimanche soir avec cet attirail  ! Pour ceux qui se posent la question : NON ça les fait pas sauter mieux ni plus haut (ce serait trop facile) -> la preuve j’ai fait du 4 points tous les jours !

Dans les petites nouveautés de chez Veredus, on peut se pencher également sur leur nouvelle gamme de protection : Save the sheep, la ligne en techno sheepskin -> des guêtres et protèges-boulets en mouton synthétique !

Ce qui nous permet de souligner, outre les aspects techniques des produits, leur engagement dans la sauvegarde des moutons. Grand bien nous en fasse, Brigitte (Bardot) vous en remercie les gars !

J’en rigole mais je suis bien contente qu’un pauvre mouton tout mignon ne se soit pas fait dépecer de sa laine pour mettre un peu de confort dans les pattes de mon cheval ! Alors le synthétique je dis OUI ! Visuellement aucune différence avec le vrai, c’est tout aussi jaune, fourni en moumoute molletonnée et moelleuse pour les membres ! A priori il vieillit mieux, dure plus longtemps et le sable s’évacue mieux des mailles plus larges que le mouton naturel !

A toutes celles et ceux qui s’indignent des pompons en fourrure sur les bonnets, je vous invite donc à rejoindre le combat Veredus « save the sheep » !

Comme d’habitude, je remercie du fond du coeur Fred et toute l’équipe Horsewood pour leur gentillesse et leurs  idées de nouveaux produits à tester -> coeur avec les doigts

Prix des guêtres : 171 € / Protèges boulets : 74 € / Protège paturon mouton : 26 € / Protège paturons simple : 21 € à retrouver sur le shop en ligne Horsewood ou alors, pour les petits bordelais comme moi dans votre Horsewood au 71 Avenue du Périgord – 33370   Artigues pros Bordeaux – Tél. : 05.56.13.00.15

LovetoLove

Nana-Cerise

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • Veredus
  • Protege paturon
  • Protege Paturon Veredus
  • Protection chevaux 
  • Protection Jumping 
Publicités

3 réflexions sur “#75 J’ai testé pour vous les protèges paturons Veredus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s