Confidences n° 5 : Se poiler devant Bridget Jones’s Baby – le N°3              

Bridget jones baby

La semaine dernière je suis allée au Ciné – ça devait faire au moins mille ans que je n’avais pas entrepris cette démarche, résultante honteuse du téléchargement illégal de films depuis mon canapé et d’une flemmingite aiguë … bref j’avais quand même une folle envie d’aller voir les nouvelles frasques de Bridget Jones Baby et franchement je n’ai pas été déçue … Pourquoi ?

  • Déjà j’ai réalisé l’exploit de traîner avec moi une personne de sexe masculin (pour 1h30 de niaiseries féminines – tu aurais vu sa tronche déconfite en entrant dans la salle du ciné – 99,9% de la population étaient de genre féminin et, le 0,1% de mecs restants faisaient, selon les dires de l’homme qui m’accompagnait, acte de présence pour faire bonne figure et espérer un « happy ending » en rentrant … charmante théorie ! En attendant, l’homme était loin d’être détendu devant cette horde féminine ! Il était bien enfoncé dans son siège histoire de passer inaperçu mais j’étais prête à le dénoncer au moindre faux pas – alors il s’est prêté au jeu et à même ri comme une baleine plusieurs fois (2ème exploit de la soirée) – c’est dire !
  • Bridget, toujours aussi gauche, même 12 ans après, reste tellement attachante ! Elle a tout de même pris un petit coup de vieux ce qui rend l’histoire encore plus plausible et elle n’est pas la seule car tous les personnages ont « muri ». Ils ne restent pas jeunes et figés – avec quelques années de plus au compteur, certains ont des gosses, des cheveux blancs et des rides bien visibles ! On peut se réjouir de l’apparition de Patrick Dempsey – plus canon que jamais (ou en tout cas beaucoup plus sexy que dans Greys Anatomy) qui nous fait fondre avec son sourire digne d’une pub de dentifrice ! Le petit Marc Darcy est toujours aussi coincé et pince sans rire ! On surkiffe ce nouveau trio !! On s’identifie très volontiers à leurs histoires, issues du monde moderne et des technologies qui nous entourent – on rencontre des mecs sur Tinder et on se prend des caisses monstres à la vodka en se réveillant à côté d’inconnu plus ou moins charmant et, nous, plus ou moins vêtue dans une tente au milieu d’un festival de musique – (ça arrive à tout le monde pas vrai ? SAUF si tu as 14 ans et que tu lis mon blog, note bien que l’alcool c’est MAL ! )
  • Bridget, enceinte à 43 ans brise les codes imposés par la société – ceux qui te font penser que tu as raté ta vie si, à 30 ans, tu n’as pas : un mari (riche, brillant et plus grand que toi), une tripoté de marmots avec la raie au milieu et un cartable petit bateau, un golden retriever qui ne perd pas ses poils et une maison en banlieue chic. Tu as forcément eu, toi aussi, ce moment super gênant où ton vieil oncle adoré t’affiche devant toute ta famille parce que NON tu n’as TOUJOURS pas une bague au doigt et un fiancé au bras pour mettre sous le sapin de Noël ! Alors Bridget, elle, elle nous démontre que NON notre vie n’est pas fichue et que même si tu ne connais pas le père du mioche que tu portes, tu le vis très bien (ça aussi c’est MAL) !!
  • Aux chiottes la théorie moisie (qu’on a trop souvent entendu) : « ressortir avec son ex c’est comme manger son vomi » ! Là encore, Bridg nous prouve que parfois, ça vaut le coup de s’accrocher comme une moule à son rocher à l’homme de sa vie – il peut devenir celui que vous amènerez sous le sapin au noël prochain !
  • La BO signée Ellie Goulding avec son « Falling for you » – juste une merveille à écouter dans tes petites oreilles pour chanter telle une rock-star au milieu des bouchons de la rocade le matin – patate d’enfer assurée !

 

Pour un troisième volet, on aurait pu s’attendre à du gros réchauffé et en fait non ! C’est frais, sans prise de tête, on se marre du début à la fin et on ressort avec du baume au cœur ! L’esprit Bridget Jones est toujours là, pimpant et plein de surprises !

Allez-y ! Vous allez vous régaler ! J’ai déjà hâte de le pirater revoir en dvd depuis mon canapé !

LovetoLove

Nana-Cerise

Autres confidences à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • bridget jones 3
  • Bridget jones’s baby
  • confidences by nana-cerise
  • cinema
  • sortie ciné octobre 2016
Publicités

2 réflexions sur “Confidences n° 5 : Se poiler devant Bridget Jones’s Baby – le N°3              

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.