#71 J’ai testé pour vous …. le Freejump Contest

Pour ceux qui suivent mes post insta et facebook, vous savez surement vu que Poupou et moi avons traversé les frontières pour aller faire un concours au fin fond de l’Allemagne, à Riesenbeck exactement du 15 au 17 avril dernier … Autant te dire que, pour moi qui n’ai jamais dépassé les 5 heures de camion, les 1300 kms depuis Bordeaux ont pris la  tournure d’une véritable expédition !

Tu te demandes surement, et à très juste titre pourquoi est ce que j’ai préféré faire 15 heures de camion pour 3 jours de concours plutôt que d’aller faire mes 3 petits sauts au concours du coin … et bien mon poussin, tout simplement parce que c’était le Freejump Contest #1 !

Le Freejump Contest c’est un concours amateur organisé depuis 3 ans par Freejump dans le Sud-Ouest de la France, à Barbaste, ultra doté en produit Freejump avec la Freejump touch en plus ! L’idée de ce concours c’est d’allier le sport, la passion du cheval et la bonne ambiance conviviale et typique de notre cher Sud-Ouest !

Cette première manche 2017 avait donc lieu pour la toute première fois dans les magnifiques installations de Ludger Beerbaum à Riesenbeck (pour la petite info c’est à cet endroit que Ludger s’occupe de la Longines World Equestrian Academy). L’idée un peu folle de cette édition allemande c’était de voir un peu comment ça se passe ailleurs – l’ouverture d’esprit les moules ça vous parle ?  Dans le cadre d’un concours national Allemand avec les us et coutumes équestres locales ! Un peu d’exotisme dans notre équitation ne fait pas de mal, et puis ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort non? Alors on n’est pas mort et en plus on a tous plutôt bien kiffé notre we !

Les 10 chevaux français engagés en milieu des quelques 600 allemands sont arrivés tous ensemble le jeudi en fin de journée, au programme pour eux : une petite balade à pieds pour tout le monde histoire de les dérouiller un peu après leur long trajet depuis bordeaux !

Le vendredi, place à la découverte des lieux, et premiers pas dans le grand manège ! Poupou en forme olympique, avait mangé du lion ! Très à son aise dans cette belle piste, il a des gouts de luxe, les bons sols et les belles installations ça lui convient plutot bien !

Samedi, fini de rigoler, le team France est attendu dans les écuries de Ludger Beerbaum pour une visite et explications de toutes ses activités ! Autant te dire que pas un brin de paille ne trainait par terre, les écuries sont super bien pensées, très fonctionnelles et faites pour du haut niveau ! La Grande Classe !

Ensuite, petite warm-up privée avec Ludger himself, venu nous admirer corriger, et nous donner quelques conseils pour la compétition du lendemain ! Il faut savoir que sous ses airs impressionnants, Ludger s’est montré d’une gentillesse extrême et a pris vraiment le temps de donner des indications et des remarques très constructives et personnalisées sur ce qu’il venait de voir sur la warm-up !

Dimanche début des épreuves ! J’ai pris le départ sur la 1m25 Fault & Style, autant te dire qu’avec ces barèmes Allemands, on était gâtés, parce qu’en plus de tout donner pour être sans fautes, il faut le faire avec style pour avoir une bonne note ! Ludger nous avait donné, la veille,  quelques petits conseils pour gratter quelques points : saluer le jury (c’est con mais plus personne ne le fait ), faire un joli cercle au galop avant de passer la ligne de départ (ça non plus, personne ne le fait, on part tous comme des débiles sur notre numéro 1) et après la ligne d’arrivée, re-faire un joli cercle, repasser au trot puis au pas, histoire de montrer que tu maitrises la bête et que c’est pas poupon qui te ramène en lançade jusqu’au boxe ! Autre détails qu’on s’est pris en pleine tronche : tous les chevaux nattés bien évidement, panique à bord dans le clan français, on n’avait pas vraiment prévu de faire des pions, alors on les a fait à la chaine et les 10 bourrins sont sortis du barns beaux comme des camions – et heureusement ! Autant te dire que la commissaire au paddock elle devait rire que si on la pinçait et elle nous aurait gentiment mais surement envoyer bouler si on s’était pointé la gueule enfarinée au paddock avec une crinière en bataille ! Bref un peu old school le fault and style mais honnêtement, un petit back to the basic ne nous a pas fait de mal, la belle équitation est récompensée ! Au final, je sors de piste avec une petite barre et une note de 7,4 (sur 10) pas si mal  !

Dimanche soir, histoire de ne pas se laisser abattre, Freejump avait prévu et offert un apéro « wine and cheese »à tous les cavaliers ! Il fallait bien montrer à ces allemands que même si on n’est pas encore au point sur le fault and style, sur le savoir vivre à la française on est plutôt bien au point, le tout animé par deux musiciens français en charge d’ambiancer la foule (pas vraiment en délire mais qui s’est un peu lâchée après quelques verres de vin) ! On a passé une méga soirée, dont seul freejump a le secret !

Lundi, rebelote : les pions, le fault and style 1M25 et tout le touintouin : le salut, le cercle, le joli parcours ( sans fautes cette fois-ci ), le petit cercle à la fin, une jolie transition au trot, un sourire au jury et yallah ! Il y avait un barrage dans cette épreuve, 20% des partants de l’épreuve repêchés pour le second tour, à savoir les 16 premiers et moi, reine de la loose je suis 17ème … Gros Sum – je ne peux m’en prendre qu’à moi même, je n’avais qu’à mieux monter !

Et c’est déjà le moment de remballer toutes les affaires, rempaqueter les poneys, les rembarquer dans le camion commun et refaire de notre coté nos 1300kms retour !

Pour ceux que ça branche, allez voir son mon instagram la vidéo résumée des mes aventures germaniques avec Poups !

Alors les moulots, pourquoi j’ai adoré ce concours ? Parce que déjà c’était cool de voir un peu autre chose, d’avoir la chance de monter avec Ludger Beerbaum dans des installations de malade, de s’ouvrir à une équitation un peu différente, de voir de nouvelles têtes, se créer un team France comme dans les plus gros concours internationaux et bouger son body sur de la techno allemande (je te jure que ça décoiffe)  !

J’ai oublié de vous dire que Freejump nous a méga gâté à Riesenbeck, en plus des super lots à gagner (plus de 10 000 € de produits Freejump), on a eu droit à de trop mignons welcome pack : tote bag, tee-shirt, casquette, bouteille de rosé et sachet de happy crackers pour Poupou !

La seconde manche du Freejump Contest a lieu à Barbaste du 30 Juin au 2 juillet, bien évidement, Poupou et moi on y sera et on espère vous voir convaincu de venir aussi pour ce chouette concours ou tout ne sera que sport et ambiance de fou !

Pour avoir toutes les infos sur le Freejump Contest, rendez-vous sur la page FB et le blog dédié !

LovetoLove

Nana-Cerise

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • freejump contest  
  • freejump 
  • freejump contest Riesenbeck 
Publicités

7 réflexions sur “#71 J’ai testé pour vous …. le Freejump Contest

  1. equiteamperformance dit :

    Ca fait rêver !!

    C’est vrai que plus personne ne salue, personnellement je salue toujours le jury (quand je le trouve………), toujours un cercle avant de partir sinon tu peux être sûre que j’ai un mauvais saut sur mon 1 .. Et maintenant que j’ai matière à, je vais enfin pouvoir à nouveau pionter systématiquement ! On se moque souvent de moi parce que je pionte même sur des prépas, même si c’est 80cm .. Mais je sais pas je trouve ça tellement élégant, tellement mieux que ce qu’on voit maintenant, des chevaux à peine soignés, du matériel dégueulasse ^^ » On m’avait même fait la remarque en concours (enfin, ils pensaient pas que j’avais entendu) en disant que ça changeait de voir une jeune fille sans strass ni paillettes !

    Aimé par 1 personne

    • Cavalcades by Nana-Cerise dit :

      Ha ha !!!!! C’est vrai que tu as raison, pourtant quand on était petit on faisait tout ça mais il faut croire que ça se perd ! Perso, j’essaie de faire des pions le plus souvent possible car au delà du coté élégant, je passe un moment avec mon cheval ce qui contribue à se mettre dans la bulle concours 😉 !!! Il faut que tu viennes à Barbaste !!!

      J'aime

      • equiteamperformance dit :

        J’ai commencé les concours qu’en 2014 donc j’ai jamais eu cette phase petite (bien que je ne sois toujours pas grande).

        5h20 de route jusqu’à Barbaste, ça fait une trotte .. ou en train sans poney aha

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s