#111 J’ai testé pour vous … les assurances équestres

Hola les petites moulas, ca baigne dans l’huile ?

Sur la planète Bordelaise rien à signaler, j’ai passé le week-end en étant bénévole pour le Festival Vagabonde – Art &Océan – j’ai servi des bières aux surfeurs c’était cool, je me suis aussi découvert une prédisposition pour faire cuire des paninis sans les bruler, ce qui est plutôt un exploit quand on connaît mes talents culinaires ! Anyway, c’était sympa de voir un peu autre chose et d’autres gens que ceux du milieu équestre !

Après avoir fait un petit sondage sur ma page facebook, où l’on avait parlé « assurance » j’ai mené ma petite enquête, fait des simulations et voici le fruit de mes recherches ! Ma passion paperasse était refaite à l’idée de cet article, cela dit ce n’était pas inutile de se plonger un peu dedans et d’étudier à fond toutes les propositions et de comprendre vraiment ce pour quoi, comme beaucoup de cavaliers, je paie tous les mois !

Le problème des assurances en général et pas que dans le milieu équestre, c’est que quand tout va, tu es un peu le client adoré, par contre le jour du sinistre alors là on est de suite moins copain … et comme par hasard, LE jour ou tu aurais besoin de faire marcher ton assurance, tu te prends un « désolé ça n’est pas dans votre contrat, ou un petit ah ben non ça on ne prends pas en compte … par contre si votre cheval était mort on aurait tout pris en charge » dans ta face, avec un tact légendaire ! G E N I A L !

Donc bordel, à quoi ça sert les 80 balles par mois que je paye depuis 7 ans ?

Par soucis de « confidentialité » et de sympathie (trop) je ne citerai pas les pinpins chez qui mon cheval est assuré depuis 7 ans. Pour ceux qui se pose la question d’assurer ou non son cheval, effectivement vous faites bien d’y réfléchir … c’est un vrai sujet, ce qui m’avait poussé à le faire à l’époque c’est d’avoir un cheval avec une certaine valeur et si jamais il lui arrivait quelque chose, d’avoir les moyens de pouvoir en acheter un ensuite.

La plupart des assurances propose donc une formule que je dirai « de base » qui assure le cheval en cas de mortalité. Votre montant est calculé en fonction de l’âge du cheval, sa discipline et sa valeur. Il faut savoir que certaines disciplines comme le complet sont plus risquées et donc plus chères. Vous ne pourrez pas non plus déclarer un cheval à 100 000€ s’il n’en vaut que 5 000 … et enfin un certificat de bonne santé vous sera demandé quasi systématiquement lors de votre souscription.

Si vous avez un cheval avec un peu de valeur, vous serez aiguillé vers l’option 2, qui comprend la prise en charge de frais vétérinaire en cas d’opération suite à un accident ou une colique. Pour que votre assurance, il faut que le cheval soit ouvert en deux, pas la peine d’essayer de négocier un bout de sparadrap,  ça ne F ON C T I O N N E R A   P A S !

Viennent ensuite les formules plus complètes qui prennent en charge une grosse partie de vos frais vétérinaires tel que la colique sans chirurgie, frais pharmaceutiques, honoraires vétérinaires, claquages, tendinites et maladies hors chirurgie. Tout ce petit monde est bien sûr limité à un plafond par an (souvent compris entre 3000 et 6000€ par an suivant votre formule) et soumis à une franchise (environ 150€ par acte). Certaines formules super complètes vous proposent également le remboursement de frais de dentiste, ostéopathe, hydrothérapie, balnéothérapie, acuponcture, compléments alimentaires, vaccins, vermifuges ou encore frais de pension en clinique !

Tout est question ensuite de choix, budgets, envies …

A la suite de mes recherches et devis, voici un petit comparatif de 4 compagnies d’assurance, sur une base d’un cheval de sport qui pratique la compétition de sauts d’obstacles de 13 ans (à savoir que certaines assurances n’acceptent pas de souscrire un nouveau contrat pour un équidé de 14 ans et plus) valorisé à 25 000€.

Pour chacun, je suis partie sur une formule « complète » qui comprend le remboursement des frais véto en cas d’accident, d’opération (colique et autre) et de frais vétérinaires sans opération ensuite chaque assurance  y rajoute sa petite sauce :

  • Hipassur : 76 € par mois, avec un plafond de frais véto de 3000€ / an, frais pharmaceutiques, honoraires vétérinaires, vol et chirurgie suite à un accident ou maladie.
  • Equitanet : 100,85€ par mois avec seulement la prise en compte de claquage et Tendinite pris en compte à 50% dans la limite de 3500€ /an en plus de la demande initiale
  • Chevalassur : 96€ par mois avec plafond de 4000€/ an et prescription vétérinaire suite à un événement garanti : frais dentaires 150€/an, pension en clinique 300€ et ostéopathie à 200€/an.
  • Cavalassur : 90€ par mois prise en charge à 100 % des coliques et des fourbures même sans opération chirurgicale. Les tendinites et assimilés sont prises en charge à 100% avec un plafond annuel de remboursement de 1500€.

Voilà, les moulots j’espère avoir un peu éclairé vos lanternes sur le monde des assurances équestres. Cette liste n’est bien évidemment non exhaustives je me suis basées sur vos suggestions et sur les réponses que j’ai eu aussi ! Chacune des propositions est à creuser et étudier avant de se lancer ! D’autres critères rentrent également en compte dans le choix comme la relation client, certains sont des grosses machines qui brassent du monde et dans lequel tu te sentiras comme un plancton dans l’océan le jour ou tu auras une question, et d’autres sont plus petits et donc plus proches de leur client … donnant un coté plus humain à la relation !

Voilà voilà, j’ai donc ma (sur) dose de paperasse pour l’année – donc dès la semaine prochaine je vous retrouve avec des thèmes plus « digestes » ! L’automne/hiver vous réserve de belles collections !

LovetoLove

Nana-Cerise

Credit photo : MK Photographie => qui est d’ailleurs super dispo pour vous faire des shootings photos de l’espace n’hésitez pas à la contacter

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • assurance
  • assurance cheval
  • assurer son cheval 
  • assurance equestre

 

Publicités

9 réflexions sur “#111 J’ai testé pour vous … les assurances équestres

  1. Berlione dit :

    Partage d’expérience:
    J’ai été chez equitanet.
    J’avais assuré mon cheval pour la valeur de 1000€ (car je voyais pas l’intérêt de toucher une indemnité en cas de décès). Avec le minimum niveau assurance (sans responsabilité civile et conseil juridique). Je payais environ 15€/mois.
    Et quand mon cheval à eu un accident j’ai été remboursé 3500€/an (infiltration, tildren, ferrure comprises). Et quand le sinistre n’est pas fini ça continu l’année suivante avec 3500€.
    Ça a été la pour moi essentiel de l’avoir prise et en plus à ce prix La!

    J'aime

  2. fanny bihr dit :

    Bonjour, votre article est intéressant mais si je peux me permettre un commentaire, outre le coût et les garanties, il est très important de savoir comment sera géré un éventuel sinistre.
    En l’occurrence, je peux vous dire de manière certaine que la qualité du suivi et de la gestion est très différente chez les assureurs que vous citez.
    Bonne journée !

    J'aime

  3. Latina dit :

    Bonsoir, retour de chevalassur, j avais 2 chevaux assurés « tout frais vétérinaires ». Malheureusement la deuxième année, une uvéite récidivante pour l un, (lepto), opération de l œil. Une colique + une boiterie récurrente ayant mené à irm pour l autre = virée en fin d année pour cause de « trop de sinistres » ! Alors, prenez cheval assur, mais surtout ne pas déclarer de sinistres !!!! Génial pour une assurance….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.