#144 J’ai testé pour vous …. les guêtres Veredus Save The Sheep

Hello les petits singes,

Me revoila après une courte semaine d absence, comme beaucoup j’ai pu profiter de ce pont de 4 jours pour glander, et enfin retrouver mon carré de sable à l’océan que j’affectionne tout particulièrement.. J’avoue que j’ai aussi eu la méga flemme de me poser deux heures devant mon ordi pour vous pondre mon petit article hebdomadaire … le mea culpa étant prononcé, place à la petite nouveauté … qui n’en est pas vraiment une puisque depuis un moment sur le marché mais que je n’avais pas vraiment pris le temps d’étudier !

La marque Veredus n’est plus vraiment à présenter … bon ok je te mets 2-3 mots dessus juste pour te raffraichir la mémoire : leader et ultra spécialiste des protections pour chevaux. C’est pas compliqué, on en voit sur toutes les pattes des chevaux qui sautent du concours 5* alors si à ce niveau là ils sont équipés avec, c’est que le produit n’est pas si nul !

La petite nouveauté, c’est la gamme « Save The Sheep ». Vu l’engouement pour pimper son cheval en lui mettant de la moumoute un peu partout, dans le but de protéger et faire joli, Veredus a pris le parti de sortir une nouvelle ligne Veredus en techno sheepskin, totalement respectueuse des animaux.

Le revêtement intérieur est en tissu technique et dépourvu de tout dérivé animal =  pour être plus clair : du faux mouton ! Mais attention, du très joli faux, pas de la pauvre moumoute chinoise (bien que je n’ai absolument rien contre les chinois entre nous) ! Non, non, la on parle de jolie qualité, d’un superbe toucher et de durabilité …

Allez ok, je te fais la liste des nombreux avantages  à choisir un produit Save The Sheep :

  • les produits se lavent hyper facilement et sèchent rapidement contrairement à de la vraie peau d’agneau qui est plus longue à sécher et plus difficile à entretenir.
  • des mailles larges et douces qui facilitent l’évacuation du sable en minimisant le risque de frottement
  • une matière plus  enveloppante et confortable que la fourrure naturelle, pour un toucher ultra doux !
  • une excellente durée de vie, même sur le plan esthétique. La vraie peau d’agneau a tendance à sécher, se durcir et jaunir.

Si tu continues à te dire, ouai bof, moi je préfère quand même le vrai mouton, voici de quoi te faire changer d’avis ! Alors attention images choquantes sur la tonte des moutons en Australie, je ne me suis pas transformée en pionnière de la défense des animaux depuis 10 jours hein, mais j’attire juste ton attention sur le bien-être et la condition animale … pratiquant un sport en lien avec les animaux, je pense qu’on ne peut qu’être sensible à tout ça donc quitte à choisir autant prendre une matière tout aussi performante autant choisir le man-made !

En plus de tout ça, ces guêtres et protège-tendon sont équipés du système double ventilation : en gros, la chaleur qui se dégage du membre du cheval traverse la couche en néoprène micro-perforé et se répartit ensuite dans le tissu Mesh 3D.

L’air frais pénètre par l’entrée d’air, le mouvement du cheval diffuse la chaleur recueillie dans le tissu, et la dirige vers le haut de la protection, jusqu’à la grille d’évacuation.
La ventilation de la guêtre se fait donc aussi bien horizontalement que verticalement.

Si tu n’as pas tout compris, voici de quoi illustrer ce micmac technique :

 

En plus, le tendon fléchisseur est protégé par le carbone associé à une pellicule de gel (nitrexgel) aux propriétés absorbantes des chocs.
La nouvelle Carbon Gel Vento est équipée d’une coque anatomique très bien ajustée sur le membre et d’attaches perforées à décrochage rapide.

Petit rappel en ce qui concerne le règlement FEI pour les Jumpeurs !

Elles ont un look très sympa, honnêtement, le faux mouton est magnifique et ne se détériore absolument pas après un passage en machine, que j’ai bien évidemment testé !

Si tu es du genre à Moumouter ton cheval dans tous les sens, le petit conseil c’est d’avoir deux paires pour pouvoir les laver régulièrement et éviter tout frottement du à la saleté accumulée dans la moumoute. Après mon lavage, 3 heures de séchage en plein soleil et elles étaient comme neuves !

Il y en a pour toute les disciplines, couleurs et formes au choix !

Un immense Merci à toute l’équipe de Padd, et en particulier le Padd de Bordeaux, Muriel et sa super team pour la confiance et de me permettre tous ces essais !

Prix : Guetres Save the Sheep : 179 €

Protège – Boulets Young – Save the sheep : 79,90 €

Protèges tendons Save the sheep : 89,90 €

Egalement dispo chez tous les Horsewood !

 

LovetoLove

Nana-Cerise

Credit photo :  MK Photographie  🙂 the best and only one   – si vous avez envie d’un shooting photo, n’hésitez pas à la contacter !

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • Veredus
  • Save the sheep
  • guêtres Veredus
  • guêtres faux mouton
Publicités

3 réflexions sur “#144 J’ai testé pour vous …. les guêtres Veredus Save The Sheep

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.