#99 j’ai testé pour vous … les mors poponcini

Hellooooo mes petites moules, vous m’avez tellement manqué ! J’ai pas touché terre depuis 1 mois, enchainant les déplacements et évènements, bercée par de longues heure de camion mais je suis de retour et contente de retrouver un peu le calme bordelais et son soleil après la folie du Freejump Contest de Riesenbeck et les finales Coupe du Monde de Bercy !

Comme vous avez été nombreux à me le demander, j’ai décidé de faire un article sur les mors poponcini. Même si le nom ne t’évoque rien de fou, tu as surement déjà du en voir, car ils ont la particularité être en caoutchouc bleu ciel.  J’en ai un que j’utilise depuis plusieurs années et j’en suis vraiment ravie, ce n’est pas faute d’avoir fait moultes essais : mors simple, double brisure, à olive, à aiguille, baucher, pelham droit, pelham brisé, pelham escargot, hackamore, relever, bride … Comme tout cavalier, parfois on est pris d’une folle inspiration qui nous pousse à essayer de nouvelles embouchures ! Parfois ça a du bon et parfois on se loupe, après avoir essuyé plusieurs loupés, j’ai enfin trouvé une embouchure qui va plutôt bien à la bouche princière de Poupou. En disant princière, je pèse mes mots, car malgré ses 600 kg bien tassés, il est extrêmement sensible et des actions de mains trop fortes ou des mors trop violent m’ont vite ramené à la réalité : une bonne gamelle dans ta tête sans comprendre ce qui t’arrive … enfin si tu finis toujours par comprendre que le problème il vient de toi, de tes mains qui bidouillent et d’un terrain de discorde plutôt important creusant un énoooooorme fossé et réduisant en miettes tes rêves d’harmonie de couple avec Poupou !

Quand on y réflechit à deux fois, il faut en prendre soin de cette bouche, le mors, c’est le lien sacré qui nous permet une communication parfois approximative mais capitale dans le dressage et l’apprentissage. C’est aussi un lien de confiance extrêmement sensible alors pour faire les choses bien, on réfléchit à deux fois avant de changer d’embouchure, et on se fait aider par des conseils de professionnels si besoin. Dans les petites choses importantes à vérifier avant de se lancer dans un achat de mors c’est la conformité de la bouche du cheval, de son palais, si sa bouche est étroite … plusieurs informations qui peuvent s’avérer être capitales et éviter bien des déboires une fois le filet en bouche et toi posé comme une bougie sur son dos et lancé au plein galop sur un parcours ou un cross sans contrôle ! Au niveau de la taille, le mors doit dépasser de 5 mm de chaque côté de la bouche du cheval : trop étroit il va pincer la commissure, trop large il va flotter et risque de blesser le palais (en général : petit poney 105 mm, poney 115 mm, cheval 125 mm, grand cheval 135 mm).

Dans les autres petites choses à prendre en compte dans le choix d’un mors, il y a :

  • La forme des canons : plus les canons sont fins plus l’embouchure est précise, alors qu’au contraire, plus les canons sont épais plus l’embouchure est douce (épaisseur standard : 16mm, épais : 18 mm, fin : 13 mm)
  • Le poids des canons : on utilisera des canons lourds pour stabiliser la mise sur la main et des canons légers pour plus de décontraction.
  • Taille des anneaux : les petits anneaux apportent plus de précision et les grands anneaux apportent plus d’encadrement latéral.
  • Taille des branches : plus les branches sont longues, plus l’effet de levier est important.

J’ai découvert les poponcini sur les conseils d’un cavalier professionnel qui en avait un pour son cheval très délicat. Etant donné le comportement et la relation à la bouche un peu compliquée que j’avais avec mon cheval, il semblait que ce type de mors était plutôt adapté. Ces mors sont pensés et conçus pour les bouches fines et délicates, fabriqués artisanalement en Italie, dans une base de silicone et caoutchouc. Ce mors très souple permet au cheval de relâcher sa mâchoire tout en prenant un contact avec douceur.

Son poids plume et son canon carré évitent la compression du palais et de la langue tout en limitant la pression sur les barres. Les mors Poponcini n’ont pas de brisure, choix stratégique qui offre une symétrie parfaite dans le contact avec la main du cavalier et permet un contrôle optimum. Pour encore plus de confort, des rondelles ont été moulées aux extrémités du canon pour protéger les commissures. Un câble en acier souple, placé à l’intérieur du caoutchouc et du silicone permet la solidité du mors. Sa matière anallergique ne chauffe pas dans la bouche du cheval et évite les irritations, brûlures  et/ou allergies.

En ce qui me concerne j’ai choisi le pelham avec des petites branches, j’avais quand même besoin d’un petit frein pour contrôler la bête tout en essayant de le garder le plus relâché possible. Combo idéal du petit levier des branches du pelham et de la matière souple du mors.  Ces mors s’adaptent très bien aux chevaux qui n’acceptent pas du tout le contact ou qui sont rétissant à la moindre action du cavalier. Les chevaux chauds s’y accommodent particulièrement bien en trouvant eux-mêmes leur confort. Ceux qui ont l’habitude de porter leur nuque haute, auront tendance à venir se poser sur le mors plus rapidement et à utiliser leurs dos plus facilement.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai choisi d’investir dans un poponcini il y a 4 ans ! Quand je dis investir je n’exagère pas car ce sont des mors qui coutent 1 bras (voir deux selon le modèle) – compter 200€ pour un pelham … mais la qualité est là et surtout le confort pour le cheval est irréprochable ! Attention, ces mors ne sont pas adaptés à tous les chevaux, faites vous conseiller avant de vous lancer !

Je vous déconseille de l’acheter d’occasion (désolée de casser le marché des mors d’occasion) car étant en caoutchouc, vous ne savez pas si le cheval avant vous ne l’aurait pas un peu trop grignoté … donc privilégiez un achat neuf si vous etes chauds !

Vous pouvez en retrouver chez Mors & More, Fouilhoux ou encore west cheval 

En prix, compter environ 130€ pour un mors simple et 200€ pour un pelham.

LovetoLove

Nana-Cerise

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • mors poponcini
  • mors bleu
  • poponchini
  • pelham poponcini
Publicités

4 réflexions sur “#99 j’ai testé pour vous … les mors poponcini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s