Confidence : à la conquête de l’océan

Hello les petits bulots,

Je l’avais fièrement annoncé sur mon compte instagram, ce week-end je suis allée prendre l’air de l’océan pour inaugurer un cours de surf à la surf school du Cap Ferret : ESCF.

Non, ça ne m’a pas pris comme ça, je ne me suis pas levée samedi matin en me disant que c’était le D-Day.

La vérité c’est que cette nouvelle lubie vient de deux évènements :

  • le film instinct de survie  ou Blake Lively est over canon dans son rôle de jolie surfeuse (avant de se faire rogner la cuisse par le requin j’entends)
  • l’acquisition d’une la super trognonne G-Bomb de chez Ripcurl, un petit body pour initialement aller patauger en paddle sur la méditerranée.

Mes plans initiaux pour la G-Bomb étant tombés à l’eau, j’ai décidé d’offrir la vie qu’elle méritait à cette petite combinaison … plus question de barboter, il était temps d’aller se prendre des bonnes vagues pleine tête dans l’atlantique … et nous y voilà, c’est comme ça que samedi matin je me retrouve à 11h30, les iepds dans le sable et ma planche sous le bras.

Avant de vous en dire plus sur mes 2 heures de rame (au sens propre comme au sens figuré), il y a quand même deux-trois petites choses universelles propres au milieu du surf que vous devez savoir :

  • on ne tombe pas in love du moniteur de surf : NON NON NON c’est interdit ! Même si son petit teint halé, ses cheveux blondis par le sel et tout le reste de son corps crient : tombe amoureuse de moi. C’est no way. C’est pas de leur faute, ils font partie de cette catégorie d’hommes qui te brisent le cœur, c’est comme les DJ ou les barmans … ils te font les yeux doux et la minute d’après ils jettent leur dévolus sur une nouvelle créature, encore mieux gaulée, mieux manucurée et mieux maquillée que toi … tu peux pas lutter c’est contre leur nature. Donc le prof de surf, tu restes à distance … et sous aucun prétexte tu lui donnes ton 06 – par prétexte j’entends : son sourire ultra bright et charmeur – son corps musclé à moitié dénudé qui sort de l’eau – le haut de ses fesses qu’il laisse bien entendu consciemment apparaître en haut de sa combi …
  • avant d’aller surfer, c’est pas la peine de passer 3h dans sa salle de bain à se faire un make-up de rêve et un brushing digne d’un défilé sur la croisette … dis toi bien qu’à la seconde ou tu auras mis un pied dans l’eau, l’océan va vite te remettre à ta place d’humain en te mettant une bonne vague dans ta face histoire de friser un peu ta tignasse .. toujours garder à l’esprit que là c’est dame nature qui garde le power et toi tu as juste le droit de profiter un peu de ce qu’elle veut bien t’offrir pendant 2h !
  • à moins d’avoir la chance de posséder ton propre équipement, tu vas devoir enfiler une combi intégrale, gentiment mise à disposition par l’école de surf qui t’accueille (ha bah dans l’atlantique on se les gèle dans l’eau), qui a déjà reçu dans son néoprène des milliers de litres de pisse … personne ne se gêne pour faire pipi dans la mer alors imagine dans la combi … ni vu ni connu ! Garde bien à l’esprit que même si cette combi a été rincée et désinfectée (tu crois que ça sert à quoi ce bordel), tes jambes vont donc être au contact et baigner pendant deux heures dans des urines multiples et variées !
  • quand tu penses au surf, tu t’imagines direct ta petite planche sous le bras, en bombe dans ta combi, cheveux au vent en train de ramer tranquillement sur l’eau … avant tout ça il faut que tu aies conscience que ta planche elle n’arrive pas TOUTE seule dans l’eau … pas de jules à l’horizon pour faire ça pour toi … c’est donc armée de courage que tu te tapes les 10000 bornes qui te séparent du parking  et de l’océan … envolé tes rêves de belle créature, c’est en sueur et les cheveux tout collés par la transpi que tu arriveras les pieds dans le sable. Je te rassure c’est le sauna dans la combi aussi – cadeau de la maison 😉

Une fois ces paramètres intégrés, tu peux donc te lancer à la conquête de l’océan !

Concrètement, comment ça se passe un cours ?

Pas de panique pour les non-initiés, il faut juste avoir quelque notions de brasse – question de survie – et pas vraiment de contre-indication de santé ! Le surf c’est donc à la portée de tout le monde !

L’ecole de surf du cap ferret te prête tout le matos : combi et planche. Tu as juste à prendre avec toi ton maillot (normal quoi pour mettre en dessous) ta serviette et une bouteille d’eau si tu as peur de finir desséché(e) ! Petit groupe d’une vingtaine de personnes, de tout âge, tout niveau, homme, femme … tous venus pour prendre du plaisir pendant 2h ! Tu vas voir c’est un milieu hyper COOL, pour le coup c’est la détente assurée ! Pas de chichis ou de choses surfaites, les gens sont simples et tous de bonne humeur – quel plaisir de voir que personne ne tire une tronche de 10 pieds de long sérieux ! Tout le monde a le méga smile et frétille comme des vers de terre à l’idée des conditions qui nous attendaient ce jour la -> soleil de dinguuuuuue et vagues justes parfaites (ca c’est ce qu’on nous a dit – moi j’en sais encore rien, je ne suis pas une experte) pour tout le monde !

On commence toujours par 10-15 mins d’échauffement, pour mettre son corps en route et éviter les blessures inutiles ! Ensuite on fait des groupes de niveau – les supers forts (ceux qui passent la barre des vagues) et ceux qui restent barboter dans les mousses pour se familiariser et apprendre les bases ! Chaque groupe est accompagné d’un prof qui s’occupe de veiller sur toi et qui va au fur et à mesure te donner des conseils personnalisés ou faire un point global pour le groupe quand ce sont des points importants qui concernent tout le monde !

En ce qui me concerne: j’étais dans le groupe avec Enzo, (ceux qui barbotent) après deux trois rappels, il est temps de se mettre à l’eau ! On commence à la cool, allongés sur les planches pour se laisser pousser par les « mousses ». Les mousses, ce sont les mini vagues qui viennent finir leur course sur le bord après avoir cassés, elles sont donc moins rapides et moins violentes que plus au large, idéales pour apprendre et avoir les premières sensations de glisse !

J’avais déjà quelques notions qui ont subitement décidées de revenir d’un surf-camp d’il y a deux ans, j’ai donc réussi à me mettre debout rapidement – je te rassure – comme le commun des mortels je me suis aussi pris quelques bonnes pelles et me suis faite bien brasser par les vagues ! Mais honnêtement, gros kiffe ! Je me sentais comme un crapaud parfois aussi, alors que j’aurai rêvé de me la jouer comme la belle Blake Lively sur sa board – je garde ça dans un coin de tête pour plus tard !

Anyway, peu importe que tu sois en bombe ou en crapaud, ce sont des sensations tellement incroyables quand tu es debout que tu glisses au dessus de l’eau … feeling dingue de marcher sur l’eau – kiffe assuré ! Au delà des sensations qui sont propres à chacun, c’est un sport super pour apprendre à bien gérer son corps dans son équilibre général, son poids du corps sur l’avant, l’arrière, un regard sur le coté ou sur un autre … tout ces petits mouvements et changement d’équilibre ont une incidence sur la vitesse que tu vas donner à ta planche et sur la direction que tu vas prendre .. c’est un dosage qui s’apprend à chaque vague que tu vas prendre !

C’est aussi un sport que j’adore parce que OK tu es entouré de 19 autres pinpins mais au final tu est tout seul sur ta planche, tu profites de TON moment et rien d’autres n’a d’importance à ce moment là que la manière dont tu vas aborder la vague suivante … genre ton esprit il est libéré de toutes ces pensées qui te polluent au quotidien : ton boulot / ton mec / ton frigo vide / tes sourcils mal épilés / ta cellulite sur les cuisses … NON NON NON tout ça est resté sur le parking, là juste tu kiffes et tu te fais plaisir ! Et puis si tu es du genre à te fixer des petits objectifs tu peux très bien au fur et à mesure des séances te mettre des petits challenges … perso je suis un peu paniquée par les grosses vagues … c’est angoissant un peu cette masse d’eau qui t’arrive sur la tête – rassurez moi il n’y a pas que moi qui ait un instinct de survie ici ? – mais je me dis Ok meuf il va falloir prendre sur toi et aller voir un peu ce qui se passe derrière cette barrière de vague ! Je vais pas passer ma vie à barboter au bord – rappelle toi j’ai promis à ma G-Bomb de lui offrir la vie qu’elle méritait et c’est pas au bord du sable qu’elle sera refaite !

L’ESCF est ouverte jusqu’aux vacances de la Toussaint avec des stages sur plusieurs jours – idéal pour progresser – n’hésitez pas à vous renseigner par email : contact@surf-cap-ferret.com ou téléphone 06 21 27 83 29 pour vous jeter à l’eau ! N’ayez pas peur, l’équipe est hyper cool ! Des navettes partent de Bordeaux pour ceux qui n’ont pas de moyens de transport …

Alors qu’est ce que tu fous encore scotché dans ton canapé ? Fonce l’océan t’attend mon mignon ! 

merci à Margaux C. mon lapin adoré photographe improvisée d’avoir immortalisé ces moments 

LovetoLove

Nana-Cerise

Autres confidences à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • surf
  • école de surf
  • surf cap ferret 
  • école de surf cap ferrer 

 

Publicités

9 réflexions sur “Confidence : à la conquête de l’océan

  1. Amelie dit :

    J adore ton article, j ai rigolé comme une baleine en le lisant sur mon transat, quitte à avoir l air de ne pas être seule dans ma tête.
    Néanmoins, tu peux faire un article modeste, t es quand même super canon avec cette combi (qu il va falloir que je me procure), même apres t être faite lessivée certainement 2 ou 3 fois par l océan!

    Aimé par 1 personne

    • Cavalcades by Nana-Cerise dit :

      Ha ha ha !! Merci Amelie, j’avoue que ton commentaire me fait super plaisir meme si je te déteste un peu d’être sur un transat … 😉 et franchement je ne regrette pas d’avoir acheté cette combi – over canon !!!! tu gardes un peu de dignité avec ça meme après 2-3 lavages salés non désirés ^^ passe une belle journée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.